Aki Café

On connaît le Aki Boulanger, célèbre pour les pâtisseries franco-japonaise qu’elle nous offre. Mais connaissiez-vous plus loin sur la même rue le Aki Café? À l’instar du premier du nom, le Aki Café offre des plats, desserts et boissons, sur place ou à emporter.

36698237_10216342617977216_7508390315661721600_n
©NipponActif    Plateau goûter

Cette annexe comporte un cadre beaucoup plus spacieux que le Aki Boulanger. En effet, l’espace peut accueillir trois fois plus de monde, et l’où peut s’asseoir confortablement, dans un cadre beaucoup plus classe que l’autre. Les produits diffèrent, car il y a moins de pâtisseries. Mais étant plutôt dans le cadre de boire un café, on ne blâmera pas cette différence, loin de là, car elle nous invite à découvrir d’autres plats.

36718744_10216342716779686_8425600892622864384_n.jpg
©NipponActif     Cliquez sur la photo pour zoomer

Je n’ai testé que la pâtisserie, ayant déjà mangé au Aki restaurant juste avant. Le principe reste donc le même : si vous mangez sur place, le prix est plus élevé que si vous commandez à emporter. La carte est non-exhaustive, il y a parfois des produits en plus à la vente.

J’ai acheté un mille-crêpes au matcha, un éclair au matcha (la version yuzu existe pour les deux), un flan au matcha et deux tasses de thé genmaicha. Un plateau presque 100% matcha, pour un succulent goûté gourmand, pour un total d’environ 20€.
Et pourquoi presque 100% matcha et pas totalement? Car le genmaicha n’est pas du matcha. En effet, ce thé était autrefois bu par la population pauvre au Japon. Le thé vert était mélangé avec du riz grillé, car moins onéreux. Aujourd’hui, ce thé est bu par n’importe quelle classe, sans distinction. Hautement apprécié pour une meilleure digestion après un repas, comme ce que j’ai pris.

36711395_10216342618457228_2365353225663545344_n.jpg
©NipponActif    Mille-crêpes au matcha

Les pâtisseries quant à eux étaient d’une légèreté qu’on ne voit pas souvent ailleurs. Amoindri en sucre, j’ai beaucoup apprécié qu’ils mettent en avant la texture, la couleur, et le goût du matcha. Seul hic, la pâte à choux qui elle, était trop sucré à mon goût, mais cela se discute en fonction du palais de chacun. De plus, je ne suis absolument pas déçue de l’esthétisme des produits vendus. On retrouve la même prestance qu’au Aki Boulanger, dynamisé par un personnel serviable et chaleureux. Le qualité / prix / quantité est respecté, même en voulant mangeant sur place avec les frais supplémentaires que cela incombe. À savoir qu’ils vendent aussi le daïfuku, qui n’est ni plus ni moins que du mochis, à prix très raisonnable comparé à ce que j’ai pu voir ailleurs.

Prix de mon plateau : environ 20€
Lieu : Aki Café – 75 rue Sainte-Anne, 75002 Paris
Page Facebook : https://www.facebook.com/akicafeparis/

Artiste pâtissière : Camille Bay

31036562_10214195449494213_1383438797_o
@CamilleBay    L’artiste pâtissière Camille

La création par la touche florale

Vivant en région parisienne, Camille est une artiste pâtissière amatrice! Un hobby qui la passionne, et qui la pousse à se perfectionner sur le long terme. Les gâteaux sur mesure, elle connaît. Elle confectionne sur demande, imagine avec nous la dimension du gâteau, et y apporte toujours une touche féminine ou florale. Avec des couleurs pastels et des idées qui fusent, une harmonie se créée à la vision du produit. C’est bien sûr sur le thème des mangas que je lui ai demandé mon gâteau d’anniversaire. Et son premier coup d’essai sur ce thème est merveilleusement accompli, compte tenu de la difficulté des détails à apporter notamment sur Shenron, le dragon.  D’autres de ses confections ressemblent énormément aux gâteaux dans les pâtisseries que j’ai pu voir à Paris, ou même à Tokyo! Le même travail esthétique et soigné.

Le gâteau d’anniversaire de mes 28 ans sur la photo ci-dessous. Mon avatar présenté à gauche, le dragon Shenron, et Son Goku en mode Saiyan Blue. Voilà ce que Camille Bay a su modeler de A à Z!

19029218_10212882897086356_7718278292947530086_n
@CamilleBay     Thème Dragon Ball Super

Les détails sont saisissants, et complètement modelés main. Les différentes étapes sont photographiées sur sa page Facebook (lien en bas de page). Mais un gâteau ce n’est pas que le visuel, c’est tout autant le goût! Un objectif très bien rempli par Camille qui se passionne dans la confection de ses cake design depuis novembre 2014. Ayant été dans de bons nombres de pâtisseries dans ses années étudiantes, l’idée de reproduire chez elle ce qu’elle a mangée quelques temps avant, l’a mise au fourneau dès son adolescence. Elle commença par des pâtisseries françaises telles que les macarons, fraisiers, éclairs, forêt noire, etc… et participa à quelques ateliers afin de se mettre plus tard au cake design, et d’y trouver son identité. Elle ose aujourd’hui des mélanges de saveurs qui se marient très bien, avec des produits de qualités qu’elle énumère avant tout travail. Même si nous manquons d’idées, son imagination nous permet d’avoir des propositions qui mettent tout le monde d’accord.

10854858_1612278542340047_8308507571729690860_o
@CamilleBay        Thème Naruto

Nous la rencontrerons peut-être un  jour dans un salon? Mais étant une passion qui la dévore et prend beaucoup de temps, jusqu’à atteindre la perfection, elle ne fait malheureusement pas de gâteau sur demande aux particuliers, uniquement pour ses proches. Cela ne nous empêche pas d’apprécier son délicieux travail sur Facebook!!

Sa page Facebook : Bay Love Baking etc

31280429_10214199531076250_1887415876_o
@CamilleBay    Camille et son gâteau fait maison

 

30859871_10214199769202203_144203519_n (1)

%d blogueurs aiment cette page :